Benjamin Von Wong Mermaids hate plastic 04 - 12-2016

 

A l'occasion de la journée internationale de l'eau, je ressors une série de photos de décembre 2016 trouvée sur ce site http://blog.vonwong.com/mermaidplastic/ (par mon mari qui s'intéresse à la photographie): Mermaids hate plastic...

Benjamin Von Wong Mermaids hate plastic 01 - 12-2016

 

Benjamin Von Wong Mermaids hate plastic 03 - 12-2016

 

Ces magnifiques photos sont si belles qu'elles en feraient presque oublier leur principal message: les océans sont saturés de plastique nuisant à l'équilibre de la vie marine (voir sur le blog de Ludo le triton pourquoi les tortues s'étouffent si facilement avec les sacs plastiques), et qui à terme aura aussi notre peau: le plastique se décompose en milliers de nanoparticules pénétrant notre organisme, se métamorphosant en perturbateurs endocriniens (= hormonaux) qui mettent en danger non seulement notre fertilité, mais favorisent aussi les cancers et les troubles neurologiques ( autisme, maladie de Parkinson ou encore Alzheimer ).

De plus, non seulement ces bouteilles polluent la nature lorsque qu'elles y sont jetées, mais une étude qui vient de paraître nous apprend que le simple processus de l'embouteillage introduirait déjà les microparticules de plastique dans l'eau de boisson! et de plus pour produire ces bouteilles de plastique, les granulés plastiques sont nécessaires... qui souvent se retrouvent dans l'eau suite à des accidents de transports par exemple. N'avez-vous jamais trouvé sur la plage de ces minuscules petites billes colorées qui ressemblent, en à peine plus petit, à des munitions airsoft? Elles ont fini par voler aux morceaux de verre dépoli par le sable, le poétique surnom de larmes de sirènes...

Sirène en larmes

 

 

Bref si dans notre vie quotidienne la bouteille plastique est assez pratique, elle se révèle plutôt toxique si on y réfléchit.

Pour donc se passer des bouteilles en plastique:

- fonctionnez le plus possible avec l'eau du robinet (si elle n'a pas bon goût, rien ne vous empêche de la parfumer en la mélangeant à quelques gouttes de sirop, de jus de fruits ou d'infusion froide).

 

- quand vous vous déplacéez, prenez une gourde en inox (et pas en alu),

- faites vos jus le plus possible vous-même et sinon privilégiez les bouteilles en verre (c'est plus lourd, mais le caddie de mémé sera ton allié! ^^)

- au bureau, si vous avez votre propre mug pour la machine à café, vous pouvez faire pareil pour la machine à eau.

************

Voici les trois sites sur lesquels j'ai trouvé ces conseils, ainsi que plein d'autres suggestions si vous voulez aller plus loin dans l'éradication globale du plastique dans votre quotidien, ne plus participer à la pollution de l'eau et ainsi sauver les sirènes :-)

- Planetaddict: site canadien qui vous fait un petit topo sur la pollution par le plastique et donne 10 conseils détaillés

- Toutvert: un post très court de 19 astuces, si vous voulez juste des conseils de base

- Consommons sainement: le plus complet avec 40 conseils plus des liens vers des recettes de cosmétiques, lessive ou film alimentaire à faire soi-même

 

Benjamin Von Wong Mermaids hate plastic- making of par elie Babin - 12-2016

 

10000 bouteilles plastiques, représentant la consommation moyenne d'une personne pendant 60 ans, ont été obtenues d'un centre de recyclage pour réaliser ces photos! le photographe canadien Benjamin Von Wong est un familier des images à message écologique ou social, puisqu'il a réalisé aussi une série de photos sur les déchets électroniques, une autre sur les microfibres plastiques s'échappant de nos vêtements durant la lessive (et allant polluer l'eau puisque trop petites pour être filtrées par les centres d'épuration), une autre sur l'accès à des repas décents pour les enfants pauvres... et bien d'autres dont je ne parle pas ici! Des visuels très esthétiques et spectaculaires pour essayer d'attirer l'attention du public sur des problèmes qui nous concernent tous. "Mermaids hate plastic" ("les sirènes détestent le plastique") a même droit à une pétition (close aujourd'hui) ... Pour la série des déchets électroniques il a travaillé avec la modèle Clara Cloutier, qui incarne donc aussi ici la magnifique créature égarée dans la marée de plastique; son maquillage a été réalisé par Tamsen Rae et Jean-Michel Cholette. Enfin, les magnifiques nageoires silicone sont signées Cynthia Brault.

 

Benjamin Von Wong Mermaids hate plastic 02 - 12-2016