Désolée pour ce long silence, le temps passe vite! Mais j'espère que le contenu de la note du jour me fera pardonner ;)

Aujourd'hui, c'est une autre interview de sirène professionnelle! Après Claire la Sirène, voici Galatée la sirène, Miss Mermaid France 2017 (concours qui a eu lieu les 15 et 16 juillet à Vannes), qui a accepté de répondre à quelques questions pour faire mieux connaître le mermaiding/sirènisme et le concours Miss Mermaid!

- Au concours, sur la presqu'île de Quiberon, Crédit photo : Maxime Pilorgé

 

Bonjour Galatée, peux-tu te présenter?

Bonjour, Je m'appelle Marie Potosniak, j'ai 29 ans et je vis en région parisienne, dans le Val-de-Marne.
Je suis une artiste pluridisciplinaire professionnelle : musicienne, chanteuse, comédienne et danseuse, et à présent également sirène !

- Depuis quand les sirènes te fascinent-elles? Pratiques-tu la natation depuis longtemps?

Les sirènes me fascinent depuis toujours.
Evidemment, j'aime le film d'animation de Disney La petite Sirène, comme la plupart des gens. Mais j'ai surtout découvert ces êtres mystérieux grâce à la mythologie, l'Odyssée d'Homère et Les Métamorphoses d'Ovide. D'ailleurs, Galatée, mon nom de scène, qui signifie "à la peau blanche comme du lait", vient d'une néréïde, une nymphe marine de la mythologie grecque.
De plus, cela fait presque 10 ans que je suis artiste dans le milieu médiéval/fantastique, et on y trouve beaucoup de légendes de sirènes : il y a quelques chants anciens qui en parlent.

Pourtant la natation n'était pas mon point fort quand j'étais petite... J'avais quelques peurs, j'avais du mal à aller au fond de l'eau. Mais je m'en suis accommodée et j'ai aimé petit à petit nager.
De plus, c'était plutôt bon pour moi car je suis asthmatique !
J'ai commencé l'apnée, il y a 2 ans. Et c'est un réel bonheur pour moi de nager sous l'eau, surtout en sirène. Comme si cela faisait partie de moi depuis toujours :-)

- Et depuis quand t'es-tu décidé à "plonger" dans le sirènisme/mermaiding? Quelle a été la réaction de ta famille/ton entourage: soutien, indifférence, rejet?

Cela fait 2 ans que j'ai décidé de pratiquer le mermaiding. C'est pour cela que j'ai commencé à prendre en même temps des cours d'apnée (avec mon amie Sophie, c'était une évidence pour nous !). Je viens d'une famille d'artistes, donc ils ne se sont pas étonnés, et m'ont tout de suite soutenu dans ce projet. Me connaissant bien, mes amis aussi me soutiennent.


- J'ai vu que tu avais fondé avec Sofy la sirène, la compagnie Néréïdes, fin 2016 si je ne me trompe? (Il y a une continuité de nom en tout cas pour toi puisque Galatée est le nom d'une néréïde :) )

Que proposez-vous comme prestations? J'ai cru comprendre que la chanson faisait partie de tes compétences à toi...
Et quel est le bassin où vous vous entraînez ( le bassin noir avec de petits points ronds au fond, où vous avez fait deux séances, une en tenues violettes, et une en tenues oranges)?

Compagnie Néréïdes, crédit photo : Pascal Chéron



Oui, effectivement, nous avons co-fondé la Compagnie Néréïdes, il y a un an, le temps d'avoir un niveau d'apnée correct.
Nous avons choisi le nom de Néréïdes car nous pensions que c'est ce qui était le plus représentatif pour des sirènes et aussi parce que cela a une belle sonorité. C'est un nom aussi limpide que de l'eau de roche !
Et il s'est aussi bien trouvé que je choisisse Galatée, nom d'une Néréide. :-)

Notre grand projet pour cette compagnie est un spectacle alliant conte, chants et danses aquatiques.
Le chant est une compétence que nous avons toutes les deux donc nous chanterons en duo. Quoi de plus normal pour des sirènes ? ;-)
Nous sommes en pleine création sur ce projet mais aussi pour faire une déambulation terrestre, avec nos jambes bien sûr. Je n'en dirai pas plus car nous voulons garder un peu de mystère... Vous vous émerveillerez le moment venu !

En vue de ce projet nous nous entraînons majoritairement à la piscine de Fontenay-sous-bois, pendant les cours d'apnée de l'USF plongée.

- Compagnie Néréïdes, crédit photo : Alexandre Legris



Cependant, nous pouvons dès maintenant organiser des animations dans des lieux publics ou privés pour les enfants mais aussi pour toutes sortes d'évènements, comme des mariages, anniversaires, soirées d'entreprise etc...
Vous pouvez visiter notre site www.compagnie-nereides.com pour suivre tous nos projets et notre histoire.


- Participes-tu depuis longtemps à Miss Mermaid France, ou était-ce ta première participation?
Comment le concours 2017 s'est-il passé pour toi: préparation, déroulement des épreuves, couronnement?
Et comment appréhendes-tu Miss Mermaid international en novembre?

Je me suis juste présentée pour le concours Miss Mermaid France 2017. Nous avons droit de le passer une fois, sauf cas exceptionnel.

J'ai commencé à m'entrainer pour le concours dès que j'ai su que j'étais sélectionnée, c'est à dire début mars.
Bien évidemment, notre coach Franck Lepage de l'USF plongée de Fontenay-sous-bois m'a aidé à me préparer, ainsi que mon amie Sophie qui m'avait encouragée à passer ce concours.
Le jour J, j'étais prête. Je connaissais mes performances et au concours j'ai pu refaire à peu près les mêmes :
Il fallait faire 25m minimum de longueur, j'en ai fait 63m. Pour les poses et les figures, je sais que je suis restée au fond de l'eau (dans la fosse de 3m50) plus longtemps qu'en entraînement. J'étais évidemment un peu stressée, mais je suis restée calme et concentrée. Ce qui m'a permis, je pense, de faire de bonnes performances.

 

- Dans la fosse de 3m50 de la piscine Vanocéa de Vannes, Crédit photo : Olivier Borde


Pour l'épreuve de créativité, j'étais confiante. J'adore créer depuis longtemps des costumes sortis de l'univers médiéval/fantastique. De même pour le maquillage, j'aime ce qui est original.
Je doutais plus sur les épreuves de beauté, les défilés car je n'avais pas vraiment eu d'expérience dans ce domaine. Et aussi parce que je n'ai pas un physique de top-model.
Je me suis juste imaginée en prestation artistique et j'ai fait quelques mouvements de danse.
Donc tout s'était très bien déroulé pour moi mais, naturellement, je ne savais pas si j'avais convaincu le jury...
Cela a été une belle surprise quand Ingrid Fabulet, directrice du concours et Miss Mermaid France et International 2016, a annoncé que j'étais la grande gagnante !
Je pensais être dans les 3 premières mais pas spécialement 1ère :-D J'ai mis beaucoup de temps à réaliser que j'avais gagné !

Au concours, au Sofitel de Quiberon, avec la 1ère dauphine Alexandra Dumas (à gauche) et la 2ème dauphine Sabine Cubells (à droite), Crédit photo : Maxime Pilorgé



Pour Miss Mermaid International, je suis à la fois excitée d'y aller et aussi un peu stressée car c'est une grande responsabilité que de représenter la France.
Je vais tout faire pour donner le meilleur de moi-même et ramener au moins une écharpe.
Oui, car il y a plusieurs écharpes à gagner. Par exemple, Best in water, Best in creativity, Best in photography etc...
Et évidemment, les écharpes les plus importantes qui sont Winner, 1st runner-up et 2nd runner-up.
Vu comment se sont passées les épreuves à Miss Mermaid France 2017, je sais que je peux aller beaucoup plus loin dans les performances.
Ainsi j'espère remporter l'écharpe Best in Water, ce qui sera une première pour la France. Mais pourquoi pas d'autres écharpes ;-)
J'ai encore 2 mois et demie pour m'entrainer, je suis déterminée !
Cela va être une grande et belle expérience !


- Réalises-tu toi-même tes queues de sirènes - ou préfères-tu les acheter? Si c'est le cas, as-tu une préférence pour un fabricant particulier? Et quelle matière a tes faveurs: tissu, silicone, latex?

Les deux ! :-)
Ma toute première queue en tissu, la bleue, a été une Mertailor. Je l'ai ensuite customisée et j'ai créé un haut de sirène assorti.
Ensuite j'ai créé la queue en tissu de Sofy la sirène, la violette. La queue et les nageoires, après c'est Sofy qui a peint dessus pour donner un côté un peu plus réaliste.
Pour les queues de sirènes en tissu orange de Sofy et moi, je les ai créé intégralement ainsi que les hauts. Nous avons aussi créé chacune notre propre monopalme pour avoir la taille que nous désirions.
Puis pour le concours Miss Mermaid France 2017, chaque candidate devait avoir la même nageoire du sponsor Magictail ! Nous pouvions seulement choisir la couleur.
J'ai choisi la verte, je l'ai customisée et j'ai créé mon haut en fonction (épreuve de créativité du concours).
Si je devais conseiller une queue en tissu, ce serait celle de Magictail qui est bien meilleure que celle de Mertailor. De plus, il n'y a pas toutes les taxes et la douane à payer puisque celle de Magictail vient d'Allemagne et non des Etats-Unis (contrairement aux productions Mertailor). Mais c'est simplement parce que je les ai testées que je peux faire une comparaison ! La Magictail est en tout cas très bien pour débuter.

 A Bry-sur-marne (ville d'origine de Miss Mermaid France 2017), Crédit photo : Edouard Turpin photographe


Je vais peut être tester leur nageoire pro, qui est beaucoup plus grande et donc peut-être plus performante.
Ensuite, il y a beaucoup de créateurs/trices aussi en France qui font de jolis modèles. Je pense tout de suite à Les nageoires d'Ondine, ce sont des créations originales, toutes différentes et sur mesure.
Mais il ne faut pas hésiter à chercher sur internet, il y a plein de trésors cachés...

Je n'ai pas encore testé le silicone mais je vais m'y mettre très bientôt. En acheter une tout d'abord et peut être même en faire une moi-même ?
Ca me semble beaucoup plus résistant que le latex et beaucoup plus réaliste. Mais attention, cela pèse entre 10 et 15 kilos donc il faut être bon nageur !
Là aussi il y a beaucoup de créateurs(trices) francais et étrangers. Pour ma part, dans tout ce que j'ai vu, mes préférées sont les Merbella ! Elles sont magnifiques !


- As-tu, que ce soit personnellement ou avec la compagnie néréïdes, un évènement "sirène" public prévu prochainement (sur fin 2017), à part bien sûr Miss Mermaid international?

Ni la compagnie Néréïdes, ni moi-même, n'avons encore de commande de prestations publiques ou privées. Mais nous commençons à démarcher pour la saison 2018.
A suivre sur notre site (indiqué plus haut) ou sur nos pages facebook :
https://www.facebook.com/CompagnieNereides/
https://www.facebook.com/galateelasirene/

- Merci Galatée la sirène et bonne chance pour le concours !

 

Crédits photos: Photos 1 et 5 : Maxime Pilorgé - Photo 2 : Pascal Chéron - Photo 3 : Alexandre Legris - Photo 4 : Olivier Borde - Photo 6: Edouard Turpin