Sirènes et nymhes de mer et d'océan - érotisme et matriarcat dans les récits maritimes - alexandre hurel - pimientos

Bonjour à tous! Aujourd'hui, ni critique, ni dessin, ni photo, ceci est une petite annonce pour dire que je cherche un livre en arrêt de commercialisation et que je ne trouve pas sur le marché de l'occasion: Sirènes & nymphes de mer et d'océan - Erotisme et matriarcat dans les récits maritimes, d'Alexandre HUREL, Editions Pimientos, 2015. Pimientos est une maison d'édition de l'Ouest, il y a sans doute plus de chance de le trouver sur la côte Atlantique... Mais je n'y suis pas ^^

Je crois qu'en neuf il coûte 15 euros, je suis prête à payer ce prix :) Autrement, si vous le possédez déjà et préférez simplement me le prêter, je payerai bien volontiers les frais postaux d'envoi et de retour ( avec du mail art sur l'enveloppe bien sûr).

 

Apollinaire bestiaire sirène de Raoul Dufy - 1911

Je trouve la couverture bien jolie, toute en camaïeu de bleu, avec en visuel principal la xylogravure de Raoul DUFY (1877-1953) réalisée en 1911 pour le poème des Sirènes dans le Bestiaire ou Cortège d'Orphée (editions Deplanche 1911, puis editions de la Sirène en 1919), lui-même inclus dans le recueil Alcools de Guillaume Apollinaire:

Saché-je d’où provient, Sirènes, votre ennui
Quand vous vous lamentez, au large, dans la nuit ?
Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
Et mes vaisseaux chantants se nomment les années.

 Apollinaire fin 1910 : "Il faut signaler la curieuse interprétation que Dufy a donnée de la fabuleuse figure des Sirènes [...]. Les Grecs en faisaient des oiseaux à visage et poitrine de femme, pour les Latins les monstres charmants se terminaient en queue de poisson, desinit in piscem. Dufy s'est souvenu de ces deux conceptions, ses sirènes sont ailées, et leurs corps s'achèvent vifs, ronds et fermes comme ceux des thons."