Bonjour! Aujourd'hui, ce sera une interview non pas de sirène, mais de triton! Il s'agit de Ludo alias Lud'eau Zen, ce week-end en Suisse pour assister au concours miss Mermaid Switzerland. Déjà apparu sur Sirènologie dans le compte-rendu du Festival des sirènes de mai 2017 si vous vous en souvenez...

Ludo le triton en nageoire bleue et ceinture rouge - photo splaaash studio

 

 

 

Hello Ludo, peux-tu te présenter rapidement?: vrai prénom (si ton nom de triton n'est pas ton vrai prénom), âge (ou année de naissance), lieu d'habitation (ville ou département), métier... Quel pseudo préfères-tu: Ludo, Lud'eau Zen...?

Ludo le triton sur terre - photo de David Twist

Bonjour, moi c'est Ludovic-Anthony, aka Ludo le triton. J'ai 30 ans. J'habite dans le 92 en région parisienne.

Dans la vie de tous les jours, je suis fonctionnaire territorial, filière animation/jeunesse. Je travaille avec des enfants et des jeunes. J'enseigne le théâtre et fais de la mise en scène en arts et spectacles. Je suis modèle et non mannequin: Un mannequin est un professionnel qui a signé un contrat dans une agence et qui est payé pour  ses services auprès des photographes/magazine/agences. Un modèle n'est pas un professionnel, dans le sens où il n'y a pas d'argent en jeu; par contre un modèle peut être très expérimenté! Je tiens à remettre les choses en place car bien souvent, on voit tous et n'importe quoi sur les réseaux sociaux.

 

Ludo sur terre - photo de David Twist

 

Tout le monde m'appelle "Ludo" ou "Mon p'ti Ludo", ce surnom me poursuit depuis le collège, pourtant je n'ai strictement rien de petit; je mesure 1m90, mais ça ne me dérange pas, j'aime bien. Quand j'ai commencé le mermaiding, je voulais faire comme tout le monde et me trouver un nom de triton comme Neptune ou Orion par exemple, mais ça m'a très vite lassé, j'ai simplement décidé de jouer la carte de la simplicité et l'efficacité en gardant mon surnom classique: Ludo.

 

dessin Ludo le triton

 

Dans ma jeunesse, j'ai été fort influencé par Ranma 1/2, Sailor moon, Card Captor Sakura, les Magical Girl des années 90/2000. Cela s'est retrouvé dans ma manière de dessiner. Maintenant, je dessine très peu, voire plus du tout, j'ai perdu le coup de main... et n'ayant plus de tablette graphique ni d'ordinateur très performant, j'ai mis le dessin de coté.

- A partir de quand as-tu décidé de devenir triton ? 

En fait, je n'ai pas décidé de devenir triton, dans le sens où je ne me suis pas réveillé un jour en me disant que je voulais être à moitié poisson. Cela s'est fait plutôt naturellement. Enfant, je suis tombé amoureux d'Ariel dans La Petite Sirène de Disney puis de Madison la sirène des films Splash 1 et 2.

 

splash visuel hameçon

 

 

A chaque fois que je regardais des séries US ou dessins animés à l'époque, dans les années 90, qui mettait en scène une jeune fille proche de l'eau, j'espérais tant voir une sirène comme dans Flipper ou Ocean Girl, en vain. Ensuite je les dessinais très souvent jusqu'à il y a encore 2 ou 3 ans. Lorsque j'allais à la piscine, avec mes copains  et copines on jouait souvent aux "requins attrapent les sirènes": J'étais toujours dans le clan des sirènes ! Il y a à peu près 4/5 ans, j'étais de ce que j'appelle les "admirateurs" ( Admirateur/ Amateur/Amateur ++/ Professionnel ) c'est à dire cette catégorie dans le mermaiding qui ne pratique pas (que ça soit par choix, par peur de l'eau, nageoire trop cher, trop jeune, trop honte.....) mais qui admire grandement les sirènes et tritons. Je regardais et j'observais ce qui se faisait aux USA, j'étais fasciné par Mermaid Melissa et les productions de Mertailor et Fliptails, qui reste à mon avis les meilleurs fabricants; Mike Van Daal de Fliptails est l'incroyable génie qui fabrique les nageoires de Mermaid Melissa. Il y a une très forte inspiration "Splash". D'ailleurs je trouve que sur tous les créateurs US qui s'inspirent de "Splash", ceux de Mike Van Daal/ Fliptail sont les plus fidèles.

Je n'étais pas du tout attiré par ce qui se faisait en France. C'était beaucoup trop amateur pour le très peu qu'il y avait. Donc j'observais, et je rêvais d'une incroyable nageoire qui serait à moi, mais les prix astronomiques de ces dernières étaient beaucoup trop conséquents pour moi. C'est à ce moment là, en 2015, je me suis offert une nageoire MagicTail, qui n'a pas fait long feu. Puis en fouinant et en cherchant bien sur internet j'ai découvert l'incroyable Richard Van Loot qui fabrique des nageoires incroyables, je me souviens d'une nageoire rouge type carpe Koi/ poisson rouge pour une sirène suisse, qui m'a énormément marqué; ensuite j'ai rencontré aussi Anceos, un autre fabricant français, pour qui j'ai eu un véritable coup de cœur tant sur le plan amical, que sur le mermaiding. Ses nageoires sont extraordinaires, et d'un réalisme fou. Il m'en apprend tous les jours, et c'est surtout quelqu'un d'humain et de "no-prise de tête" et j'apprécie grandement les gens comme ça.

 

Anceos le triton - dessin en bas à droite de Ludo le triton

 

Donc on peut dire que j'ai commencé le mermaiding fin 2015, je n'ai pas vraiment noté la date précise. J'ai obtenu après de longs mois d'attentes ma nageoire bleu tacheté. J'adore tout ce qui est rayures, strie, taches! Je tiens à ce que mes futures nageoires soient un maximum possible ressemblantes aux poissons. Beaucoup de gens voient les nageoires uniquement par des paillettes, des sequins ou des "trucs qui brillent", certaines nageoires sont dans des délires fantaisistes incroyables. Personnellement je n'adhère pas, mais après tout les gouts et les couleurs sont propres à chacun.

 

Ludo le triton - nageoire bleu tacheté - photo Isabelle Dupré

 

Je ne me suis jamais lancé moi-même dans la création de nageoire. Je manque cruellement de technique, de temps, et de patience! Par contre je me lance dans la création d'une nageoire de poupée en latex, pour ma Barbie Ariel. Etant enfant, j'ai toujours voulu une barbie sirène, mais mes parents ne me l'ont jamais offert... Je jouais avec celle de mes cousines. Je m'amusais à fabriquer des nageoires tissus avec de gros rouleaux de scotch.  Actuellement, je possède 3 nageoires, la bleu tacheté d'Anceos, une Némo et Orange de chez Paradis Sirène.

 

Ludo le triton en nageoire orange

Ma toute première MagicTail a disparu lors de mon déménagement. J'ai une nouvelle nageoire silicone en cours de fabrication, et un gros projet secret qui devrait être dévoilé d'ici quelques semaines...

- Etais-tu déjà passionné de natation enfant?

Nan, je n'étais pas passionné de natation, mais je pratiquais, j'étais très à l'aise dans l'eau. Lorsque j'étais petit, on déménageait assez souvent, j'ai même vécu quelque temps en Guadeloupe. Je n'allais pas en piscine mais en mer. Ce qui m'attirait davantage c'était la nature, la biodiversité marine, les animaux. Je vais peut être paraître "cul-cul" mais je regardais souvent des documentaires sur les dauphins, baleines, orques, narvals, les poissons, et ça m'arrive encore aujourd'hui de regarder ce genre de programme animalier. 

 

Ludo le triton à la surface

 

- Où as-tu passé ton niveau d'apnée et avec qui?

Je passe en effet mes différents niveaux d'apnée avec Jean-Luc Casarès depuis 3 ans maintenant dans son Ecole internationale d'apnée et a déjà former plusieurs sirènes. Elève de la première heure, je lui suis très reconnaissant de tout ce qu'il a pu m'apporter depuis 3 ans.

avec jean-luc casarès

Je suis également en club d'apnée avec ISANTHEA, avec qui je m'entraine régulièrement à l'année. Patrice Alamichel est top comme instructeur. Je passe donc mes niveau d'apnée en mer Méditerranée, en piscine et fosse de plongée.

 Ludo le triton avec conque et couronne - photo de Anaele Cheroux

- Tu es très concerné par l'écologie, milites-tu dans des associations de protection de la vie marine et si oui de quelle manière (je veux dire autrement qu'en relayant les infos via tes site/FB/Twitter)?

Oui je suis très intéressé par la protection environnementale. C'est sans doute du à mon coté "ex-militant politique". De manière très claire et complètement assumé, je suis un militant de gauche (ça m'arrive encore qu'on me surnomme le Justicier ou Robin des bois, même si cela reste rare) et cela m'attriste et m'énerve de voir à quel point rien n'est fait pour les épaulards et dauphins, par exemple, dans les parcs animaliers. L'hypocrisie de notre cher gouvernement me débecte. Ce que j'adorerais voir serait une assoc', une page activiste Facebook à très forte tendance politique qui mêlerait les sirènes/tritons avec l' environnement aquatique. Il y a tellement de choses à dire et à faire , ne serais-ce la pollution, les sacs plastiques dans la mer, le pétrole jeté à la mer, la captivité des mammifères marins, les parcs marins.....Et puis soyons honnêtes, je vais certainement déclencher une polémique ou des moqueries malheureusement très peu de sirènes et tritons en France sont intéressés par ce qui ce passe réellement sous l'eau. Beaucoup ne voient que du "glitter", des paillettes à gogo, de la surbrillance... je ne suis pas en colère, ni triste, mais juste désolé de ce triste constat. Nous sommes des tritons ou des sirènes, automatiquement on devrait être concerné/es par la protection de l'eau, de la mer et ses habitants, et beaucoup trop d'entre nous sommes attirés par la futilité. De mon coté, sans être inscrit dans une association pour le moment, j'essaie de parler de la protection des animaux sur mon blog, mais je reste assez peu influent en France, et les articles sur la nature n'attirent pas suffisamment. Mais ce n'est pas grave, le sujet me passionne, et je continuerai malgré tout à faire des articles dessus.

 

- Quand as-tu commencé à tenir ton blog? il est très fourni en interviews de sirènes et tritons, en critiques de films...

J'ai commencé mon blog il y a un an via TUMBLR, avec une interview. Ensuite je suis allé sur WIXSITE, lorsque j'ai lancé mon site internet, j'ai lancé une section BLOG;  avec des articles divers. J'ai lancé ce blog dans l'idée de faire parler et de montrer dans sirènes et tritons, parce qu'il y en avait marre de voir toujours les même dans les médias. Je trouvais qu'il y avait dans le mermaiding d'autres gens géniaux qui méritaient d'avoir eux aussi un temps de parole. Je n'ai pas non plus la prétention d'être un "Jeremstar" et de faire des millions de vues, mais voilà, je voulais juste à mon échelle faire quelque chose. J'aime beaucoup écrire, j'aime fouiner, farfouiller des infos. A la manière d'un journaliste j'ai voulu créer un blog qui parlerait sirènes. Il a son petit succès modeste, et les gens se prêtent au jeu des questions/réponses, rien que cela est suffisant pour me toucher. 

Je fais également des critiques ciné car je suis un passionné de cinéma et séries TV. J'ai voulu faire la critique de The Siren mais je n'ai pas eu l'occasion de voir la série, et je ne supporte pas le streaming qui est un ramassis de virus! En terme de critiques, il y a déjà H2o, Les sirènes de Mako, Splash 1 & 2, et le prochain film live in action "la petite sirène " ainsi que le Disney live in action, et le remake de "Splash" qui sont en attente. 

En interview j'ai pu avoir essentiellement des sirènes françaises, je m'intéresse également à ce qui se fait en Suisse. Depuis quelques temps j'ai quelques sirènes à l'international qui me demandent en interview, je pense notamment à Mermaid Athiraa ( Miss Mermaid Sueden 2017), qui m'a vivement sollicité suite à l'article que j'ai fait de Mermaid Arrowana.

 

mermaid athiira - Photo Jonas Lindkvist

 

 

J'ai tenté aussi d'interviewer Matthiew Quijano, mais c'est resté sans suite; et Mermaid Alliance, qui est l'un des gros promoteurs de l'Adex Festival de Singapour et qui devrait être interviewé prochainement... Mais je compte bien reprendre les interviews avec les Français/es et les Suisses.

- Outre ton blog, tu fais aussi des couronnes... Etait-ce par envie depuis longtemps ( un désir de joaillerie non réalisé) ou parce que tu ne trouvais pas de couronne marine à ton goût?

Oui en effet, j'ai commencé les couronnes en 2016. Depuis enfant j'ai toujours réussi à bricoler des choses de mes propres mains, et lorsque j'ai vu l'émergence de créateurs et créatrices dans le monde, je me suis dit que je devais tenter ma chance. Donc je me suis lancé dans la fabrication de couronnes de coquillages, avec des aspects positifs et négatifs. Elles étaient assez lourdes, garnies en coquillages, massives, essentiellement masculines.

couronne - photo de Lud'eau zen

 

Aujourd'hui la technique de fabrication n'est plus la même. Elles sont devenues beaucoup plus légères, fines, raffinés, avec des couleurs plus naturelles; et vont aussi bien aux sirènes qu'aux tritons. Je ne me suis pas lancé dans le commerce de ces couronnes car je ne souhaite pas avoir la pression qu'ont les commerçants de devoir vendre un max, de faire du CA, d'avoir un calendrier, et de subir d'éventuelles critiques en cas de défaut! Lorsque j'ai pu voir sur les réseaux sociaux certains créateurs/trices se faire plumer par les internautes pour leur travail, cela ne m'a pas fait rêver... Je n'ai de compte à rendre qu'à moi-même et cela me convient très bien.

Cela dit, du fait que je sponsorise le comité Miss Mermaid France 2017 et Suisse 2017-2018, les couronnes et bijoux sont offertes gracieusement. Mon prochain objectif: une couronne de coquillage étanche. Pour le moment, mes couronnes sont faites pour être portées à sec et non dans l'eau... Il faut que je teste en conditions réelles, c'est à dire en mer, la colle à bijoux.

 

couronne miss mermaid 2017

 

- Tu te rends à énormément d'endroits pour faire des shooting photos, ainsi que pour simplement passer des bons moments avec d'autres sirènes et tritons... Peux-tu nous dire où tu es déjà allé, que ce soit en France, ainsi qu'à l'étranger? as-tu déjà participé à l'organisation d'évènements sirènistes (que ce soit dans un cadre de divertissement pur, ou dans un cadre écologiste) ?

Oui c'est vrai que j'ai tendance à beaucoup bouger pour faire des shooting photo. A la base, je suis modèle photo. Avant je faisais des photos classiques, street, portrait, nu....Et lorsque j'ai voulu rallier le monde des sirènes et de la photo, qui est l'une des raisons qui fait que je me suis lancé dans le mermaiding.  J'aime faire des rencontres. Aller et rencontrer des sirènes et tritons francophones. A la manière d'un journaliste, de par mon blog, je me dois aussi de bouger, rencontrer, parler aux gens, aller vers eux. Ce n'est pas facile pour moi car  contrairement à ce que l'on peut voir sur mes photos, je suis un très grand timide, assez réservé, et j'ai tendance à bégayer assez facilement. Mais j'y travaille! J'aime ça, je reconnais être très investi dans ce milieu en France et en Suisse. J'ai un besoin de communiquer avec les gens, après tout nous sommes des êtres humains, et le besoin de communiquer est vital.

 

Ludo le triton au festival des sirènes - photo Terence Dewaele

 

J'aime passer de super moments avec les sirènes et tritons à parler nageoires, techniques de fabrications accessoires, apnée, techniques d'apnée, matériels, photos et projets professionnels. L'an dernier j'ai pu faire un petit road trip à travers à la France avec Anaele Cheroux photographe et Adam le triton.

 

Ludo le triton avec Adam le triton (adamcosplay- cheveux rouges) et Nash Merwolf

 

Sinon en triton, j'ai pu shooter à Paris, Marseille, Lyon, Montpellier, Nice, la Belgique, la Suisse, Barcelone en Espagne. 

- D'ailleurs as-tu des lieux qui te font envie et auxquels tu comptes aller dans le futur? et quels sont tes projets pour les prochains mois?

A l'avenir j'adorerais shooter dans une grotte sous-marine, cela me permettrait d'affronter ma claustrophobie. Mais faire des photos avec des requins-baleines, ou des baleines, serait mon plus grand rêve. J'ai différents projets dans les mois qui viennent, avec pour commencer début Juillet, je serais jury à l'élection de Miss Mermaid Suisse 2018, à savoir qui succèdera à Justine Produit.

 

couronne pour miss mermaid suisse

 

La gagnante aura une interview dans mon blog. Ensuite à la fin du même mois, j'ai l'élection de Miss Mermaid France 2018. Cette fois-ci non pas dans le jury, mais en tant qu'animateur? en compagnie d'Alexandra et Sabine, la 1ère et 2ème dauphine de l'édition 2017; le public nous verra nager dans l'eau, et pourra poser avec nous en photo. Au mois d'aout, j'ai le stage d'apnée de Jean-Luc Casares. Entre temps, j'ai la deuxième nageoire silicone par Anceos, en cours de fabrication, qui ne devrait pas trop tarder à être dévoilée.

 

ambassadeur paradis sirène

 

Je suis aussi en contrat avec Paradis Sirène, qui est " Fin Fun France ", que je représente. Je suis chargé d'être leur ambassadeur avec Lexie et Ingrid la sirène. Des gros shooting photos, vidéos sont prévus. Je continue les articles sur mon blog, et Alexandra mermaid m'a conçu un nouveau logo il y a peu.

 

graphisme alexandra mermaid

 

Je suis également sur l'écriture d'un bouquin sur les sirènes, une fiction destinée aux 15-30 ans, mais en ce moment je souffre du syndrome de la page blanche: un peu en panne d'inspiration! Un autre de mes rêves serait d'ouvrir une agence de modèles spécialisés dans la photographie aquatique dans le Sud de la France ou sur une ile polynésienne et sensibiliser les touristes à la sauvegarde des animaux marins dans des réserves naturelles.

Et pourquoi pas lancer mon propre concours Mister Triton! beaucoup de personnes me demandent "à quand un concours de ce genre"... Peut être que je devrais prendre l'initiative de le lancer finalement ?!

 

Ludo le triton dans la baignoire - photo Jacques Thierry Chauveau

 

 

Merci beaucoup Ludo pour ces réponses et bonne chance pour tous tes projets!