...et ne comptez pas sur ces clips où apparait Claire la Sirène pour faire tomber la température!

 

Bubblin - Sam Dian ( feat. Claire la Sirène )

"Do you know what/ I'm dreamin' about"

Bubbling de Sam Dian: Ici c'est du chill, et je ne suis pas fan de cette musique répétitive, comme de la techno un peu molle; quant au clip lui-même, il est bien réalisé et l'histoire, sans être originale ou compliquée (un type trouve une sirène dans sa piscine et la ramène à la mer), fonctionne tout à fait pour un récit de 3 minutes. La sensualité présente dans le clip est un peu lisse, très calibrée mais pourquoi pas, les ralentis et l'action font le job.

Claire la sirène et Sam Dian dans le clip bubblin

 

Par contre le passage où il l'emmène en voiture a un côté terriblement bling-bling style "viens faire un tour dans ma caisse poupée"! c'est pas franchement terrible, ça fait plus prétentieux que romantique...

Claire la sirène et Sam Dian en voiture dans Bubblin

 

 

Corine - Cocktail (Official Video)

Cocktail de Corine (au look capillaire frisé péroxydéxubérant qui fait penser à un doux mélange de Bonnie Tyler, Michel Polnareff, Europe et Adjani dans l'été meurtrier - mais en blonde XD) c'est de la pop française indé, la musique me plait déjà plus, c'est plus recherché on va dire et je n'ai rien contre les voix suaves ^^ et merci au saxophone soprano pour donner ses sonorités chaudes et langoureuses à la musique! ça fait penser à ce que serait une version un peu groovy, disco de la musique du Grand Bleu par Eric Serra - chantée par Mylène Farmer...

claire la sirène face à Corine dans le clip Cocktail

Le clip est sympa aussi, tourné à Cinéaqua ( l'Aquarium de Paris Trocadéro), Claire apparaît ponctuellement, comme un double aquatique (et aussi frisé qu'elle) de Corine. Bien réalisé aussi, l'ambiance est nocturne, en opposition avec le côté solaire de Bubbling mais plus moite, plus érotique aussi: la danse lente, l'attitude... La caméra s'attarde complaisemment sur les rondeurs luisantes ( et les tétons qui pointent) de Corine sous sa petite robe fine. Les types, le chauve en peignoir ou celui à rouflaquettes et cigare (rah celui-là est vraiment affreux!), ont l'air tout droit sortis des années 70-80 et démultiplient l'effet un peu voyeuriste...

Claire la sirène dans Cocktail de Corine

Claire est moins mise en valeur que dans Bubblin, plus comme un élément de décor que comme un personnage à part entière, mais le scenario est moins linéaire aussi... Dans les deux cas elle est manifestement associée à la sensualité.

Claire la sirène dans Cocktail de Corine - 2017