Sirenologie

16 novembre 2017

Sirène Viking par Djoïna

Sirène viking à triple queue de poisson par Djoïna

 

La sirène du jour est une splendide guerrière viking à triple (!) queue de poisson, véritable valkyrie des océans, lourdement armée, dessinée en 2016 par Djoïna Amrani dans le cadre d'un défi dessin.

Autant les sirènes à queue double sont courantes, autant celle-ci est la première de son espèce que je vois! Félicitations à Djoïna (son instagram ici, son facebook) pour son originalité, et merci à elle de m'avoir autorisée à la publier sur Sirènologie! Elle a dessiné une autre sirène, assez jolie aussi mais plus languide que cette féroce viking: il s'agit d'un fan art de la sirène du logo de la chaîne de cafés Starbucks...

Posté par terryjil à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


14 novembre 2017

Sirène style Dofus

sirène style ankama

 

Bonjour! aujourd'hui, les familiers de l'univers de Dofus (chez Ankama) devraient reconnaître la sirène que j'ai envoyée à des amis (merci Thierry M. pour la photo!). En effet, il s'agit d'Ondine, une sirène présente dans l'épisode 23 de la série Dofus-aux trésors de Kerubim(résumé et images sur ce lien). Personellement je ne joue ni ne regarde Dofus, je me suis inspirée essentiellement de captures d'écran en faisant une recherche internet (en partant du postulat qu'il était impossible qu'un univers aussi riche que Dofus ne contienne pas de sirènes! ^^).

Je lui ai donné un nez même si je ne suis pas bien sûre qu'elle en ait un, car je me suis aussi beaucoup basée sur cette image (qui est probablement un fanart, même si il s'agit d'Océane et non d'Ondine...).

Posté par terryjil à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 novembre 2017

Marie-Morgane au corps de bois par Nancy Peña

Marie Morgane au corps de bois

 

Cette belle figure de proue (d'un navire fantôme?) en bichromie est un dessin de Nancy Peña, visible et posté en juin 2017 sur son blog. Il est issu d'un livre illustré, à paraître au printemps 2018 aux éditions Scutella, intitulé La barbe de mer, qui semble lui aussi faire la part belle à l'onirisme. J'aime tout particulièrement la chevelure, lourde et mouvante, de cette Marie-Morgane...

 

Merci à Nancy Peña pour son autorisation de republier ce dessin sur Sirènologie!

Posté par terryjil à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

10 novembre 2017

Sirenette rousse par Archna de Water Lily Island

dédicace sirène 2016 par Archna Water Lily Island

 

Voici une adorable sirenette à la sage natte rousse et aux écailles d'un doux vert pastel, dessinée pour moi par Archna de Water Lily Island en dédicace en juillet 2016 pour son fanzine Violette et Muscari. Merci à elle! ^3^

Posté par terryjil à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 novembre 2017

Fontaine en faïence de Sèvres avec triton et nymphe au musée de Sceaux

En allant au musée du parc de Sceaux il y a deux semaines, je suis tombée sur cette fontaine dans une vitrine.

 

fontaine triton et nymphe en faïence de Sèvres au musée de Sceaux

fontaine triton et nymphe en faïence de Sèvres au musée de Sceaux détail

Je me suis plus précisément intéressée à la partie supérieure de la fontaine (hauteur 48 cm, largeur 38 cm), un groupe composé d'un triton bifide, d'une nymphe dotée de ses deux jambes et d'un petit Amour avec carquois, reposant tous les trois sur un... poisson? assez hideux et très dentu (d'où surgit le tube du jet d'eau de la fontaine)! La nymphe semble placer ses jambes en partie sur ce qui ressemble à des pétales de glaïeul ou d'iris mauve, et autour d'eux surgissent des têtes et des feuilles de massette (Typha latifolia, une plante que l'on confond communément avec le roseau).

fontaine triton et nymphe en porcelaine de Sèvres au musée de Sceaux gros plan

 

 

Les écailles du triton sont plutôt belles, en bleu puis ocre puis blanc cerné de noir. J'aurais aimé tourner autour de la fontaine pour comprendre comment ses queues (de poisson bien sûr, n'allez pas penser autre chose!) étaient disposées, mais l'objet étant accroché au mur dans une vitrine assez profonde, il était difficile de prendre un autre point de vue, dommage.

Ce qui m'amuse beaucoup dans cette fontaine, c'est le triton. Il a plein de poils qui lui font comme un pagne sur sa queue bifide, son torse est par contre parfaitement glabre, alors qu'il arbore une moustache et une coiffure avec des petites rouflaquettes dignes des années 70, époque pileuse s'il en fut!

 

fontaine triton et nymphe en porcelaine de Sèvres au musée de Sceaux tête du triton

 

 

Sérieux, vous n'avez pas l'impression que cette tête sort tout droit d'une série des seventies? XD

 

Si vous désirez de plus amples renseignements sur cette fontaine, elle figure sur le catalogue du site culture.gouv.fr

Posté par terryjil à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


07 novembre 2017

Bientôt le concours Miss Mermaid international 2017

miss mermaid international concours 2017

 

 

Dans 10 jours c'est le début du concours Miss Mermaid International en Egypte! C'était Miss Mermaid France, Ingrid Fabulet,qui avait gagné l'édition 2016; cette année c'est Marie Potosniak, alias Galatée la sirène, dont vous pouvez retrouver l'interview ici) qui représentera la France au concours, on lui souhaite bon courage pour la préparation et la dernière ligne droite avant le concours!

05 novembre 2017

Extrait de Le Chat du Kimono(tome 1), par Nancy Peña, 2007 chez La boîte à Bulles

le chat du kimono par Nancy Peña p49

Hop! Je suis tombée par hasard sur une sirène ( p 49, chapitre 6) en bouquinant Le Chat du Kimono, une bande dessinée de Nancy Peña, éditée en 2007 chez les éditions La boîte à bulles.

Je vous avertis, la sirène n'aura aucune importance dans l'histoire de ce chat qui fugue du kimono d'une jeune beauté japonaise (qui repoussa les avances du tisserand qui lui fit le kimono), et cherche à revenir sur le vêtement... Le dit kimono ayant voyagé à travers les mers pour arriver en Angleterre victorienne dans la boutique d'un marchand de soies exotiques. Le chat, toujours impassible, croisera en plus les chemins d'un marin fumeur de moustaches, d'une petite Alice (Barnes, et non pas Lidell, mais en échappant à la surveillance de sa tante elle verra d'étranges choses...), d'un détective cocaïnomane et son acolyte médecin. C'est plein de magie, de fantaisie et d'humour, et même si on ne saisit pas tout de suite le rapport entre tous les protagonistes, Nancy Peña relie tous les fils à la fin; tout semble s'arranger, dans ce monde que l'auteure a parsemé de références (mention au dessin animé opposant le chat blanc de Bonnard et le chat noir de Toulouse-Lautrec).  Le style de dessin de Nancy Peña n'est pas le plus à mon goût, mais il me fait penser à celui de Sfar dans la mesure où il ne semble pas d'une précision ou d'un soin extrême, mais tombe juste et fourmille de détails; le tout dans une narration impeccable, découpée en chapitres à priori indépendants et qui se relieront petit à petit au fur et à mesure des aventures extravagantes du chat.

couverture le chat du kimono

Ce livre connaîtra deux suites, un chouia plus classiques, intitulées respectivement Tea Party et It is not a piece of cake, où le personnage principal est Victor Neville, un pathétique cookery counseller  - un conseiller culinaire -  autour duquel tourne le chat du kimono. Kimono qui appartient à présent à Alice Barnes, la petite fille du premier tome devenue une redoutable jeune femme... Belle, intelligente et retorse, elle fera tourner en bourrique le malheureux Victor Neville, tourmenté non seulement par les missions de son métier, mais aussi par des hallucinations dues à sa narcolepsie ainsi que par une histoire familiale compliquée... J'ai été entraînée dans ces trois livres malgré les quelques longueurs du troisième, enquête policière un peu plus compliquée à suivre que les deux tomes précédents. Le chat, toujours mutique, qui a pris l'habitude de vagabonder à sa guise dans chaque camp sans en choisir aucun, est un malicieux trait d'union pour ces trois BDs qui sauront vous séduire pour peu que vous appréciiez un peu d'onirisme et d'humour.

J'ai dit que la sirène n'avait rien à voir avec l'histoire, mais l'intrigue navigue entre rêves, magie et un peu d'érotisme, des valeurs qu'on attribue naturellement aux sirènes... Nancy Pena raconte d'ailleurs dans l'un des deux autres livres une légende de deesse maritime, sans queue de poisson certes, mais légende de violence aquatique et d'amour...  

03 novembre 2017

Sirènes dansantes et poésie d'Arsène HOUSSAYE (1815-1896)


sirènes silhouettes vertes

 

 

Ah! Ne vous cachez pas, Ô Nymphes virginales,

Sous les fleurs et sous les roseaux!

Suspendez, suspendez vos courses matinales,

Sirènes, montez sur les eaux!

 

extrait de Adieu à Paris, tiré du recueil la poésie dans les bois, d'Arsène HOUSSAYE, 1845

 

 

Posté par terryjil à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

31 octobre 2017

Inktober 2017 - 31 : Masque de sirène

Inktober 2017 - 31 Masque

Un beau masque pour clore enfin ce mois d'inktober! Il y avait un moment que j'avais remarqué un joli modèle de masque vénitien tout rond (dont je ne connais pas le nom; ce n'est ni un volto ni un larva...), le sujet de ce jour m'a donné l'occasion de l'adapter. J'ai essayé de mettre tout ce qui peut évoquer la sirène dessus: les cheveux, les écailles et la queue de poisson, une main sortant des vagues, et j'ai même mis les plumes des ailes de la sirène antique... Ne manque que le chant.

Bilan de ce mois: Même si j'ai globalement suivi, clairement je suis incapable de tenir le rythme d'un dessin par jour (que ce soit par manque d'inspiration ou de temps) pendant tout un mois! j'ai eu du retard jusqu'à 3 jours, et la qualité des dessins réalisés pour rattraper s'en est ressentie... Sur les 31 productions, il y en a dont je suis plutôt contente ("Divisé", "Colossal", "Courir", "Trouvé", "Masque") mais bien d'autres qui me satisfont moins et que je referai/améliorerai volontiers ("Grouillant", "Furieux", "Navire", "Uni"), et quelques unes, ratées ou réussies, qui n'existent vraiment que pour coller au sujet ("Crasseux" ou "Grincer" par exemple).

J'ai fait des sirènes, des animaux; mais aussi des objets et du paysage, ce qui est nettement moins ma tasse de thé. J'ai varié un tout petit peu en faisant trois tritons ("Sous l'eau", "Piste", "Chuter") et quelques sirènes autres que blanches/ européennes: "Courir", "Bouleversé", "Gras", "Elégant", "Juteux", "Grimper". Quelques inhumaines, par leur forme ou leur couleur: "Grouillant", "Profond", "Trouvé". Et finalement assez peu de nichons apparents alors que j'avais décidé de ne jamais leur mettre de soutien-gorge! XD

Je ne me suis rien interdit en matière de traitement et j'ai crayonné avant encrage, tout comme j'ai utilisé de la couleur à l'occasion. J'ai fait de la hachure, du lavis, ou du simple cerne à l'épaisseur variable. J'ai varié les formats comme les styles. Après je suis loin d'avoir utilisé toutes les possibilités de l'encrage! Avoir choisi les sirènes come fil conducteur m'a parfois un peu bloqué, mais m'obligeait à - me permettait de! - rechercher au-delà d'une réponse trop évidente au sujet quotidien. Le fait de participer à un défi collectif, tous cogiter sur un même sujet, m'a aussi plu par le côté stimulant, même si ici pas grand monde ne regarde ou ne commente ce que je fais, et le plaisir de voir des choses très inventives. Au risque de me répéter: J'ai découvert le travail de Laurent Libessart, qui en plus de toucher sacrément sa bille en illustration, a traduit les thèmes de manière très originale, et qui, parfois en retard, trouvait le moyen de combiner deux sujets en un seul dessin. C'est formidable, je suis bien contente d'avoir participé à l'inktober rien que pour le plaisir de la découverte de son boulot :)

Bref, beaucoup de positif. Mais ce défi a aussi été pas mal chronophage et j'ai négligé quelques occupations et travaux... En plus je fatiguais carrément sur la fin; l'amusement avait un peu disparu. Un défi sur 15 jours (ou un jour sur deux pendant un mois) me sierait mieux! Je referai sans doute un challenge dessin, mais pas tout de suite... Je ne vais donc pas me lancer dans Novencre (la même chose qu'inktober...en novembre!) mais bien plutôt faire une pause. Cette fin de semaine sera idéale pour cela. A bientôt!

Posté par terryjil à 23:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

30 octobre 2017

Inktober 2017 - 30 : Trouvée! (found)

inktober 2017 - 30 Trouvé

 

Oh, je crois que ce plongeur a trouvé la sirène couleur d'émeraude qu'il cherchait! A la grande surprise de celle-ci...

Pour ce trentième dessin de l'inktober (à l'heure pour une fois, je suis très satisfaite!^^), j'ai choisi d'adopter des proportions un peu chibi, influencée que j'étais par Isangeles dont je vais parfois voir le blog. Il dessine des personnages dans un style un peu rond et naïf dont j'aime beaucoup la fraîcheur, que ce soit ses petites pin-up ou ses aventuriers de l'étrange! Ce plongeur pourrait être l'un d'eux?

Posté par terryjil à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,