Sirenologie

23 juin 2018

Maman-Dlo, d'Alex GODARD, 1998, chez Albin Michel Jeunesse

Maman Dlo - Alex Godard - étiquette du titre

 

Bonsoir! Navrée d'avoir tant tardé à vous livrer une nouvelle note! Aujourd'hui je vais vous parler d'un joli album qui raconte l'histoire de Cécette, une petite Marie-Galantaise vivant avec ses grands-parents paternels, Man Ninie et Papoli. Cette année, sa mère partie travailler au loin ne pourra pas rentrer. En attendant de pouvoir la revoir, Cécette lui écrit une jolie carte postale, et le soir va écouter Racik le conteur, qui parle de Maman-Dlo...

 

Maman Dlo - Alex Godard - Cécette sur le toit

Alex Godard nous emmène, l'espace de 48 grandes pages, sur les plages de "La grande Galette", l'île de Marie-Galante, située un peu en dessous de l'île de la Guadeloupe, partager le quotidien d'une petite fille antillaise dans les années 60.

Etant mauvaise en géographie, je suis donc allée voir où se trouvait Marie-Galante. Si vous partagez avec moi ce petit défaut, voici quelques dessins pour vous aider à situer l'action de l'histoire :-)

 

Guadeloupe en mer des Antilles - carte sirènologieLa sirène pointe la Guadeloupe du doigt. En fait, j'ai réalisé que la Guadeloupe, plus bas la Martinique et plus bas encore sur le continent sud-américain, la Guyane française, étaient toutes trois situées dans la même zone géographique! L'île de la Réunion fait bande à part en se plaçant en bas de l'Afrique non loin de Madagascar...

Guadeloupe au-dessus de Marie-Galante - carte sirènologie

La petite île en haut à droite, que je n'ai pas légendée, est l'île de La Desirade.

Marie-Galante - Carte sirènologie

Et j'ai situé les deux plages où va se balader Cécette dans l'album: la plage de Folle-Anse s'étend entre le port de Folle-Anse et Saint-Louis. Je n'ai pas trouvé beaucoup de détails sur la plage de l'Anse-Bois-D'Inde, qui semble être une crique; mon incertitude sur son bon emplacement vient du fait qu'elle me paraît bien loin pour qu'une enfant fasse l'aller-retour en une matinée, mais je confesse mon ignorance des distances! si vous pouviez me confirmer ou me corriger, ce serait bien volontiers!^^

****

Après cette mise dans le contexte géographique, un peu de contexte temporel: les années 60 sont une période loin d'être anodine, qui permet de penser que la maman de Cécette fait partie des nombreux Antillais attirés en France métropolitaine par la politique du Bumidom : un dispositif créé par Michel Debré 4 ans plus tôt (la lettre de la maman est datée de 1967) pour à la fois amener de la main d'oeuvre bon marché en métropole, et calmer les tensions du chômage guadeloupéen dû à la crise de l'industrie de la canne à sucre.

"Et si derrière l'horizon il y avait une maman-dlo, une énorme maman-dlo? [...] Cécette monte dans le bateau les poings serrés, comme si elle allait devoir se battre contre la Reine des Eaux. Contre toutes les Maman-dlo qui promettent monts et merveilles pour mieux séparer ceux qui s'aiment."

Et si, et si cette fameuse "énorme maman-dlo" était la France Métropolitaine? les "monts et merveilles" étant la communication du Bumidom, promettant de bons emplois bien payés aux Antillais, qui déchantaient cruellement en constatant qu'ils étaient essentiellement cantonnés au ménage, au bâtiment, au petit fonctionnariat? Toutefois nous ne sommes pas dans une étude sociologique mais en littérature jeunesse, le livre s'attache surtout à nous parler du point de vue de Cécette, et il n'y a pas vraiment de détails, à part sur le climat (et c'est assez drôle!):

"De toute façons, c'est d'un ciel bleu que sa mère a besoin. Là-bas, c'est gris tout le temps. Cécette dessine aussi une case en planches, recouverte de tôles ondulées; sa maman pourra ainsi s'endormir en écoutant hanter la pluie sur le toit. Derrière, elle peint un arbre, un mapou, aux feuilles bien solides. Là-bas, les arbres perdent leurs feuilles. Drôle de manie! elle n'oublie pas de mettre un gros soleil bien jaune, parce que, là-bas, dit-on, il fait très froid. Cécette imagine des gens marchant dans un réfrigérateur."

 ****

L'album est construit de manière très classique: une page de texte à gauche, une image pleine page à droite; à quelques exceptions près où le texte s'insère sur l'image qui s'étale sur la double page. L'illustrateur a travaillé au pastel sec, donnant un certain flou, une grande douceur à ses images très lumineuses, où les teintes se partagent entre couleurs terre et turquoise.

J'aime beaucoup la couverture, qui se présente telle une frise de coquillages (un peu comme celle qu'elle dessine pour sa mère)  entourant une photo posée sur le sable : la petite silhouette de Cécette qui fixe patiemment, confiante, l'horizon...

Maman Dlo - Alex Godard - couverture - sirènologie

Alex Godard, dans ses illustrations, fait la part belle aux paysages, aux objets; la vie quotidienne est manifestement importante pour lui. Il montre aussi une grande maîtrise de narration en mariant à merveille textes et images, notemment les pages 23 et 24, où en face de la lettre de la mère expliquant qu'elle ne peut pas rentrer, se trouve l'image de Cécette la tête enfouie dans les bras: il n'est besoin d'aucun texte supplémentaire pour exprimer tout le chagrin, toute la déception de l'enfant qui espérait tant revoir sa maman.

J'ai trouvé quelques points communs entre Maman Dlo et La sirène d'Ouessant:

- le thème visuel de la couverture, qui met en scène face à l'océan un personnage féminin de dos, qui est présenté dans l'histoire comme attendant un être cher parti au loin,

- le lieu de l'action est une île

- la sirène y est une légende, aux pouvoirs plus maléfiques que bénéfiques, ravisseuse de marins.

Mais les points communs s'arrêtent là et les dernières pages de Maman Dlo sont - heureusement - bien plus optimistes que celles de La sirène d'Ouessant! Une suite à l'histoire d'Alex Godard a été imaginée par des collégiens de Mayotte, la vidéo est visible ci-dessous:

Les retrouvailles de Cécette

La fin assez ouverte étant une mine d'or pour l'imagination (et donc un bon prétexte pédagogique), une autre classe, plus jeune, a proposé plusieurs fins, visibles sur ce site. Si certaines se ressemblent beaucoup, la 11 est assez... radicale! tous n'ont pas la même vision et globalement, on devine une certaine envie que la fille et la mère se retrouvent :-)

Maman Dlo - Alex Godard - paquebot à l'horizon*****

En refermant le livre, même si je trouvais l'histoire de Cécette pleine d'espoir, j'étais un peu frustrée par le peu de place de la sirène Maman Dlo dans cet album alors même qu'elle lui donne son titre (j'ai remarqué que la version anglaise: Mama, across the sea - c'est-à-dire "Maman, au delà de la mer" fait disparaître du titre la référence à la sirène et ne garde que l'éloignement de la mère).

Maman dlo (parfois orthographiée manman dlo, ou encore maman dilo) apparait ici comme une maléfique sirène qui sépare les familles et le conte est tragique, donnant une explication possible à Cécette sur la disparition de son père.

 

Maman Dlo - Alex Godard - les deux frères et la maman-dlo

"Mais soudain l'un des frères, moins aveuglé par l'éclat de la fortune, aperçut l'énorme nageoire qui servait de jambes à la créature.

Il s'agissait bien d'une de ces horribles Reines des Eaux, qui promettent ciel et terre aux marins, et qui les emporte dans leur royaume du fond des mers d'où ils ne reviennent jamais!

- Une maman-dlo! Une maman-dlo! hurla l'homme à son cadet. Ne plonge pas! Ne plonge pas! Ne plon...!

Tchouboum! L'autre s'était déjà jeté à l'eau.

- KRA! KRA! KRA! KRA! ricana la maman-dlo avant de disparaître."

 

Alex Godard n'en n'est pas à sa première mise en abyme, de conte dans une histoire, puisqu'avec le conteur d'étoiles (SYROS alternatives) il avait déjà fait d'un conteur délaissé par son auditoire le héros de son livre (livre qui rappelle un peu par ce thème le bonhomme kamishibaï d'Allen Say) et aussi le héros de l'histoire qu'il raconte lui-même, puisqu'il se met en scène lorsqu'il était plus jeune.... Dans cette précédente oeuvre de 1990, le surnaturel est bien plus présent. 

*******

 

Petit clin d'oeil à l'art postal, qui apparaît brièvement à travers la carte que Cécette envoie à sa mère; cela fait partie des choses que j'ai aimé dans ce livre ;-)

"C'est difficile de faire un dessin pour quelqu'un qu'on n'a pas vu depuis longtemps. [...] Autour du paysage, elle colle des coquillages, des conques de Barthélémy, des nérites zébrées, des coquilles papillons nacrées aux motifs de madras... Elle colle aussi du sable parce que la mer en a besoin pour ne pas déborder partout."

 

Il y a aussi un bel éloge de la lecture, de son utilité et de sa transmission, avec les scènes entre Cécette et Man Ninie, sa grand-mère, dont une où les rôles sont inversés entre l'enfant qui sait et l'adulte qui apprend...

Maman Dlo - Alex Godard - lecture - Cécette et Man Ninie

Il aurait été sympa de la part d'Albin Michel Jeunesse de mettre, comme Syros l'avait fait pour le conteur d'étoiles, un lexique des termes créoles à la fin du livre, pour les mots tels que zandoli, caca-boeuf, roukou... incompréhensibles pour les métros comme moi! Mais heureusement l'auteur en met un sur son propre site :) Merci à lui!

Autres critiques du web: il y a des remarques assez intéressantes sur le blog Novi-novi sur la place de la mer dans ce livre.

 

Je pourrais continuer à en écrire encore longtemps car ce livre est plein de petites choses dont j'ai envie de parler mais il faut bien s'arrêter un jour, n'est-ce pas? J'espère déjà ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte en vous en dévoilant trop... ^^;; désolée si c'est le cas!

Maman Dlo - Alex Godard - Madras par Marie-Hélène Laurent

Bref même si je n'ai pas eu tout à fait mon compte de sirène dans cet ouvrage, il recèle suffisemment de richesse pour que je ne regrette pas ma lecture; et c'est tout ce que je vous souhaite si vous décidez de le lire - ou de le relire!

 


16 juin 2018

Chibi-Sirène dessinée pendant Manga Juvisy 2018

chibi-sirène de Manga juvisy 2018

Une interview de triton, ainsi que de la critique de livre, sont en préparation... Voici une chibi-sirène pour vous faire patienter! ^^;;

Posté par terryjil à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 juin 2018

Journée mondiale des donneurs de sang le 14 juin - World blood donor day june 14th

Le 14 juin sera la journée mondiale des donneurs de sang, pour l'occasion, voici un petit portrait de la sirène Hématie: il s'agit, autrement dit, d'un globule rouge (ou erythrocyte, mais je trouve ce nom moins doux que hématie ^^). Transportant l'oxygène de votre sang, cette jolie créature (présente en moyenne à 5 milliers de milliards d'exemplaires dans vos veines) cependant n'a une durée de vie que de 120 jours, par rapport à la longévité exceptionnelle des sirènes légendaires.

Hématie la Sirène (globule rouge) - Sirènologie

 

Il y a en France besoin de 10 000 dons de sang total par jour, pour des causes aussi diverses que des hémorragies (dues à un accident, ou des complications d'accouchement ou d'opération chirurgicale), des cancers de la moelle osseuse ( leucémie, lymphome, myélome, myélodysplasie; la moelle osseuse produisant les cellules sanguines, ces dernières sont altérées) ou des maladies génétiques (drépanocytose, thalassémie).

Le don de sang ou de produits sanguins (si vous souffrez d'un peu d'anémie, vous pouvez vous contenter de donner des plaquettes ou du plasma, le temps du don durera seulement un peu plus) est indispensable. Si vous êtes en forme et en bonne santé, ne laissez pas passer cette occasion de peut-être sauver des vies ;-) Pour en savoir plus, je vous propose d'aller sur le site de l'EFS, qui déjà devrait répondre à bon nombre de vos questions. N'hésitez pas à en parler autour de vous, que ce soit pour demander leur expérience à d'autres ou partager la vôtre si vous avez déjà donné.

Enfin, je vous conseille de ne pas forcément aller aux collectes du 14 juin qui risquent d'être prises d'assaut; prévoyez plutôt d'aller sur un site fixe, un autre jour, ou guettez les collectes mobiles qui circulent plusieurs fois par an dans les villes, et ont lieu généralement dans les mairies et les écoles. Et si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas donner tout de suite, les collectes seront toujours l'occasion de discuter ainsi qu'avec d'autres donneurs et bénévoles.

Posté par terryjil à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

08 juin 2018

Requins, sirènes, & sirènes-requins - Sharks, mermaids, & shark mermaids

Il y a quelques mois, à l'occasion de la Saint-Valentin je faisais une note sur bébé requin, la chanson de France Gall ; et si nous continuions un peu sur le sujet de ces prédateurs marins, à l'occasion de la diffusion demain samedi 9 juin sur Arte du documentaire de Laurent Ballesta 700 requins dans la nuit ?

 

On voit apparaître les requins aux côtés des sirènes

  • soit en antagonistes:

 

Petite sirène Disney - scène du requin - Ariel dans la gueule du requin

 

- Glut the shark: le requin qui manque dévorer Ariel au début du film de Disney de 1989 la petite sirène lorsqu'elle explore, en compagnie de Polochon, l'épave du galion où elle découvre la fameuse fourchette...

On peut remarquer que si les animateurs ont pris la liberté de lui faire pousser des grognements tout à fait fantaisistes, en revanche ils ont bien retranscrit une particularité du requin, qui est de pouvoir en partie projeter sa machoîre en avant, puisqu'elle n'est pas soudée au crâne ("La mâchoire de la majorité des requins modernes est hyostylique c’est-à-dire indépendante du crâne. Cette caractéristique leur permet une spectaculaire extension des maxillaires donc d’attaquer de grosses proies et une préhension (pression de la mâchoire) d’une grande puissance". source: requins.eu).

Des requins lui ressemblant sont aussi les ennemis dans le premier épisode (épaulard rigolard/tale of a whale) de la série télévisée de 1992 Ariel la petite sirène.

 

 

cases extraites d'Arabelle contre les requins noirs - Jean Ache

- La secte aux allures de Ku Klux Klan dans Arabelle la sirène à New York (1972), qui s'oppose aux sirènes, se nomme les black sharks, les requins noirs.

 

 

le prince et la sirène - dud le requin-marteau avec Hedwig la sorcière

le prince et la sirène - Hedwig la sorcière à la tête d'une armée de requins

- Dud le requin-marteau, acolyte de la vilaine sorcière Hedwige dans la série animée de 1991 Le Prince et la Sirène. On remarquer qu'il semble ne pas être le seul requin à ses ordres puisqu'on la voie ci-dessus juchée sur une raie manta à la tête d'une armée de requins...

 

  •   soit en alliés:

Zig et Sharko

Sharko et Marina

- Sharko le requin amoureux de la sirène Marina, dans la série animée Zig et Sharko.

 

extrait de si ma reine

- Jean-Paul Gothique, le requin de la mode de Si ma reine..., l'histoire humoristique de quelques pages dessinée par Celadone (dessinatrice de la sirène de ce post du 14 mai 2017) dans le recueil BD Envies d'Ailleurs (2014, éditions du chat); ce requin (au nom qui évoque Jean-Paul Gaultier mais a plutôt un look inspiré de Karl Lagerfeld) est simplement un créateur de mode qui cherche des sirènes pour porter ses créations.

- Les requins "alliés naturels" de Hosh, le jumeau de l'héroïne Marguerite dans le Royaume de Lénacie, la série de livres de Priska Poirier. il est d'ailleurs intéressant de noter que ce pouvoir, découvert dans le chapitre 14 de Les épreuves d'Alek, lors de l'épreuve du bassin maudit, est partagé entre eux deux et leur permet de communiquer à l'insu de tous; les requins ici font quelque peu office de "téléphone privé"...

 

  •   ou, encore plus rarement, en êtres à respecter tout simplement:

- le requin-baleine aux côtés duquel a nagé Mermaid Hannah en 2012, puis les requins-tigres de sa performance de 2015.

 ***************

On remarque le grand requin blanc, carcharondon carcharias, comme étant le prototype même du requin, probablement du fait du film les dents de la mer, qui a popularisé son image et en même temps l'a rendue extrêmement détestable. Si on pense requin, on ne va pas penser roussette, requin baleine ou requin marteau....

On peut noter une évolution avec le temps, de la perception des requins: ils passent de rôles obligatoirement méchants, à quelque chose de plus positif. Cela étant, les requins "sympas" sont des requins souvent anthropomorphisés, c'est-dire rendus plus proches de nous (par leur position bipède et leurs attitudes)...

 

***************

Saviez-vous que les oeufs de roussette, ces sortes de tout petits coussins bruns rectangulaires aux coins qui se terminent en filaments (pour s'accrocher aux algues), ont les surnoms d'"oeufs du diable", d'"oreillers de mer", et surtout, " bourses de sirène"? Leur forme rappelle une bourse rectangulaire avec les cordons à attacher à la ceinture, d'où leur surnom.

***************

 

La sirène requin est une figure hybride particulière et pas forcément fréquente, mais qui inspire tout de même! Rien de tel qu'une silhouette de requin, immédiatement reconnaissable, pour donner à sa sirène un caractère pas forcément méchant, mais un peu redoutable en tout cas... Voici une sélection de réalisations d'artistes, amateurs ou professionnels (je n'ai demandé l'autorisation à aucun d'entre eux car le moyen de les joindre dépendait de réseaux sociaux auxquels je ne suis pas inscrite - si vous êtes auteur d'une de ces images et souhaitez qu'elle soit retirée, contactez-moi et je le ferai le plus vite possible ^^/ I didn't ask for permission to any author because i'm not on the same social network - if you are author of one of this images and wish that your work doesn't figure here, say it to me and I will take it off as soon as possible ^^ ):

 

le requin apprivoisé - Chéri Hérouard - la vie parisienne - 1924

 Commençons par Cheri Hérouard (1881 -1952, illustrateur friand à la fois de fééries et de jeunes filles coquines) qui imagine pour la revue La Vie parisienne une demoiselle aux mensurations impeccables affublée d'un déguisement de requin de premier avril, si moulant qu'il tient presque plus du body paint que du costume... 

 

 

sirène requin par Dorian Cleavenger - shark mermaid by Dorian Cleavenger

The catch, de Dorian Cleavenger. D'autres sirènes figurent sur son site parmi d'autres créatures fantastiques.

 

 

david gaillet - mermaid lamillidae

Une autre sirène capturée... Cette lamnidae mermaid de David Gaillet (sur Devianart),(son FB ici), malgré son nom, ne possède pas l'habituelle queue hétérocerque des requins, mais son nom est révélateur et sa tête largement fendue par leur mortel sourire aux dents perpétuellement renouvelées...

 

Renée Nault's shark mermaid

Une frêle sirène sélachimorphe nageant au milieu d'un troupeau de débonnaires prédateurs, dessinée par Renée Nault, dont j'avais déjà un peu parlé ici.

 

sirènes requin par Mermaid Kalo

 Mermaid Kalo présente sur son deviant art plusieurs belles sirènes, dont celles-ci: une sirène requin-renard, une sirène requin longimane et une sirène grand requin blanc, toutes bien distinguables et dans des attitudes variées. Elles sont très chouettes, un peu kawaï !

shark mermaid wip by PANDORA-9

Ici une sirène de Pandora-9 , beaucoup moins mignonne que celles de Mermaid Kalo!

 

sirène-requin

En revanche je ne connais pas du tout l'auteurice de cette illustration, même si ça ressemble beaucoup au style de Julie Bell et Boris Vallejo, je n'ai aucune certitude; si vous en savez plus long, n'hésitez pas à me communiquer vos infos!

 

tritons dans Atalante - par Crisse

Dans le second tome de la série Atalante de Crisse, Nautiliaa, les tritons, compagnons des sirènes, ont des nageoires caudales hétérocerques et des têtes de requin en guise de casque, sans doute censés être révélateurs/rices d'une nature belliqueuse...

 

 Madame Shirley - One Piece - Eiichiro Oda

Enfin, Madame Shirley, ou Shyarley, est une grande sirène requin-mako (de la famille des requins-taupe) qui apparaît dans le tome 62 de One Piece par Eiichiro Oda. Elle est la propriétaire du Mermaid Cafe de l'île des Hommes-Poissons, et fait aussi des prédictions grâce à une sorte de perle-boule de cristal. Malgré sa nature de sirène-requin, au physique un peu inquiétant, et un antagonisme passager avec les héros (dû à une prédiction pessimiste), il s'agit en réalité d'un personnage plutôt positif, tout comme dans le même arc narratif, Fukaboshi, un grand triton requin-baleine, visible ci-dessous.

Fukaboshi from One Piece - by bodskih

 

 

 

requin-sirene - carte Yu-gi-oh

Tant qu'on est dans les mangas, il existe aussi dans l'univers ludique de Yu-gi-Oh! la carte "requin-sirène", où le requin a sur le nez une excroissance de forme gynoïde, ce qui lui vaut son nom... Fusion des deux, il est clairement plus requin que sirène.

******************

 

Voilà, c'était un très rapide et non-exhaustif tour des relations entre requins et sirènes, entre antagonisme, alliance et hybridation! ;-)

 

 

 

04 juin 2018

Sirènes de Patrick James Woodroffe - Mermaids by Patrick James Woodroffe

Patrick James Woodroffe - Helford River Midsummer

Mais quelle est donc cette étrange créature toute en vertes écailles? Il s'agit d'une réalisation de Patrick James Woodroffe (1940-2014), artiste peintre et sculpteur surréaliste fantasy anglais. Comme l'image ci-dessous (les deux petites sirènes mortes), il s'agit probablement d'images peintes, découpées puis photographiées intégrées dans un paysage ou un environnement adéquat.

Patrick James Woodroffe - Dead Mermaids

 

 

(Une méthode utilisée par d'autres, par exemple par Yohann Antoine (voir ci-dessous))

tritons dans l'évier - par Yoann Antoine

 

 

Patrick James Woodroffe - Hallelujah Anyway

Halleluyah anyway (1984), l'oeuvre ci-dessus, m'interroge: le cadre duquel surgit cette sirène est-il fait en vernis gras/laque? le rendu de la matière m'invite fortement à le penser.

Cet artiste a peu fait de sirènes, mais les siennes sont assez atypiques je trouve. Sa page wikipedia ici.

 

Posté par terryjil à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


31 mai 2018

Mermaid 2017 - Gwendoline Levier - septembre 2017

Le défi Mermay, je n'arrive pas à le faire: découvert l'année dernière, raté cette année, en 2019 c'est sûr je le ferai! 

Mermaid 2017 Zibidulle - couverture

 

Mais du coup je vais vous parler de quelqu'un qui l'a fait en 2017, avec passion voire gourmandise on peut le dire, puisque le livret qui en résulte et dont vous voyez la couverture ci-dessus contient pas moins de 54 splendides sirènes (et tritons même s'ils sont bien moins nombreux)!

aquarelles et dessins pour artbook Mermay 2017 - photo de Gwendoline Levier pour ulule

 Toutes ces jolies créatures nous montrent leurs nageoires grâce à un projet de financement participatif ulule dont le succès a permis à Gwendolyn Levier alias Zibidulle de sortir en septembre 2017 non pas les 52 pages couleur prévues, mais bien 66 pages ( je suis admirative ^^!)! Ces dernières contiennent aussi bien aquarelles que dessins au crayon, voire quelques huiles (ou gouaches?).

Le style est réaliste et très détaillé, les couleurs sont chatoyantes, les dessins font la part belle aux anatomies plus qu'aux décors ; quand on voit un bout de l'environnement des sirènes c'est rare mais plus que convaincant. Si vous aimez les dessins de Morgil (ceux en méthode tradi) ou ceux de Chane, vous avez de fortes chances d'être très intéressé/e par ceux de Gwendolyne!

Mermaid 2017 Zibidulle - couple des glaces

Le livret en lui-même n'a rien d'extraordinaire, c'est un dos carré collé A5 à couverture mate douce, propre, un travail d'imprimeur tout à fait correct et courant, comme on ne voit pratiquement plus que ça dans le fanzinat. L'autrice nous y présente une sirène par page, parfois déployée sur les deux pages, parfois accompagnée d'une ou deux lignes de texte (Dommage pour les fautes d'orthographe! ça gâche un peu le plaisir... à corriger sur un prochain travail?) pour proposer un début d'histoire, donner une piste supplémentaire à notre imaginaire (ça m'a rappellé un peu le recueil Endophrenia, paru il y a une dizaine d'années, de Morgil et ValR)...

 

fanzines Mermaid 2017 Zibidulle et Endophrenia 2009 Morgil&ValR

 

La sirène n'est jamais la même, bien que certaines aient un air de parenté. Il y a des sirènes-rascasses, des sirènes-méduses, des sirènes-narvals, des sirènes-requins, même des pieuvres, bref vous devriez y trouver votre bonheur! 

Mermaid 2017 Zibidulle - trois sirènes

Ces créatures sont souvent sensuelles (d'ailleurs Gwendolyn a aussi fait un artbook erotique sous le pseudo de Winona) il y a du boobs (en même temps sous l'eau on n'est pas censée avoir besoin de soutien-gorge) et ça ressemble beaucoup à un recueil pin-up! On devine une morphologie féminine plus ou moins identique (charpentée, mature, à la poitrine bien développée) sous la diversité des sirènes et la variété des poses, on pourrait même imaginer qu'il s'agit de la même femme, qui changerait de costume à chaque page. Outre leur beauté, c'est surtout la lumière des couleurs, la richesse de leurs chevelures, de leurs écailles et de leurs nageoires, énormément travaillées, qui m'a séduite chez ces sirènes, ainsi que la douceur de certaines... J'aime particulièrement celle-ci.

 Mermaid 2017 Zibidulle - sirène algues détail

Gwendolyn Levier, dont j'ai donc acheté (10€) le livret sur le stand du salon Des bulles dans la ville 2018 à Antony, fait partie de l'association Toto Moko (l'association d''anciens élèves de l'école Jean Trubert); nom déjà mentionné ici, à l'occasion d'une sirène dessinée par une autre de ses membres, Sebi Comics. Association dont fait partie aussi Chane d'ailleurs! 

J'ai déjà mis plus haut les liens ulule et blog de Gwendoline Levier, voici son deviantart ainsi que le lien pour son FB où elle officie sous le nom de Zibidulle :-)

 

Mermaid 2017 Zibidulle - page de garde et quatrième de couverture

 

**********

Ah, et au fait, je serai présente sur le stand Méluzine aux Geek Faeries, mais uniquement le samedi 2 juin. J'eusse aimé être présente le dimanche 3 aussi, hélas un évènement familial que je n'envisageais pas trop de rater s'est greffé sur le week-end et du coup, priorité à la famille... Mais durant le samedi si vous le voulez je serais heureuse de discuter avec vous de sirènologie, faire une dédicace ou whatever! ^^

27 mai 2018

Bonne fête des mères 2018!

Der naturen bloeme - sirène avec son enfant - 13ème siècle

 

"La sirène s'avança dans sa direction. Pendant qu'elle avançait, Marguerite s'attarda à la couleur de ses écailles. Bien qu'elles fussent toutes exactement de la même teinte lilas, on aurait dit que des nuances de blanc venaient en adoucir l'ensemble. Lorsqu'elle fut assez près, Marguerite remarqua aussi ses yeux. Ils étaient du même vert que les siens. Puis dans ces yeux, elle put distinguer une interrogation, une certaine peur aussi, mais surtout beaucoup d'amour. Alors elle sut! Son sang ne fit qu'un tour... Sa mère! Elle se trouvait en face de sa véritable mère! Son coeur battait la chamade, et c'est alors que des lèvres de Marguerite s'échappa un mot qu'elle ne connaissait pas:  Naquissa !

La femme arrondit la bouche en signe de surprise. [...]

- Ca alors! Comment as-tu appris à dire maman dans la langue des sirènes?"

extrait de Le royaume de Lénacie tome 1 - les épreuves d'Alek, de Priska Poirier, 2011

 

Melusine allaitant Thierry

 

inktober 2017 - 23 Juteux

Bonne fête à toutes les mamans! ^^

Posté par terryjil à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 mai 2018

Sirènes de Maurice GENSOLI (1892-1972), céramiste art déco

Bonjour, aujourd'hui quelques céramiques de sirènes par le céramiste Maurice GENSOLI, une figure de la manufacture de Sèvres.

Né en 1892 à Oran, il apprend le vitrail chez un maître verrier. Blessé et réformé durant la Grande Guerre, il travaille à Meaux dans une fabrique de jouets avant d'être présenté au directeur de la Manufacture de Sèvres en 1921. Il devient en 1925 chef de de l'atelier faïence de la Manufacture de Sèvres puis en 1951 à 1958 chef du Service de la Décoration à la Manufacture Nationale de Sèvres. Il est fait chevalier de la Légion d'honneur en 1938, puis promu officier en 1952. Il décède en 1972 (ou 1974?).

 

Maurice gensoli Monogramme

Rien qu'à regarder son monogramme, surmonté de trois petites vagues ainsi que d'un poisson (ou un dauphin?), on devine le monsieur déjà attiré par les choses marines... :-)

Maurice Gensoli -Haut vase sirènes et tritons -décor peint par André Plantard pour la manuf nat de Sèvres- circa1933 - grès tendre

 

maurice gensoli mermaid-sculpture

 

Maurice GENSOLI -1892 - 1972- sculpture Sirène et dauphin Sujet en céramique émaillé vert clair - Signé- H14,5 cm

Chez lui, comme on peut le voir sur ces deux oeuvres, la sirène n'est pas juste une pin-up, elle est aux prises avec des animaux évocateurs de son milieu aquatique: que ce soit une naïade assise en amazone sur un cheval marin semblant fuire quelque chose (forme du vase de Gensoli et décor d'André Plantard), une lutteuse à queue bifide au corps musculeux et arqué - par le combat? - avec un poisson serpentiforme, ou une épaisse donzelle au visage impassible enlaçant étroitement un dauphin, la sirène est variée et accompagnée...Maurice gensoli sirène sur cheval de mer

Est-ce la cavalière du dessus (une statuette en faïence émaillée de 1937 - ©Photo Les Arts Décoratifs, Paris/Jean Tholance. Tous droits réservés) que l'on voit en train d'être sculptée sur la photo ci-dessous? Non point, mais leurs chevelures flottant au vent et leurs fossettes, leur donnent un air de parenté...

 

Maurice gensoli sculptant circa 1940 photo par pierre jahan

 

Maurice Gensoli - 1892-1972 - sirène sur poissons - circa 1939

 

 

maurice gensoli - sirènes - dessin 1939

On reconnaît en haut à gauche du dessin la sirène juste au-dessus, à califourchon sur deux poissons. La plus grande des sirènes de ce dessin a servi à exécuter une sculpture de 28cm « La sirène et le dauphin » en grès chamotté, maquette d'un projet de fontaine...

 

Enfin terminons avec cette naïade à la coiffure en cornes de bélier qui s'alanguit au son de la conque d'un triton...

 

MAURICE GENSOLI - 1892-1972 - terre cuite émaillée verte triton et sirène - circa 1930

 

Sources:

galerie Matthieu Richard

site de la manufacture de sèvres

Site du Musée des arts décoratifs

gresrambervilliers.blogspot

artnet.fr

auction.fr

Posté par terryjil à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 mai 2018

Broderies de sirènes

broderie sirène - NoraC-LettreS-Mermaid

S... comme sirène! j'ai trouvé cette très jolie lettrine en fiche de point de croix, ainsi que d'autres, sur le site universbroderie.com. Les illustrations de base sont signées de la créatrice américaine Nora Corbett pour Mirabilia, dont les aquarelles sont en grande majorité tournées vers l'univers féérique... Ces ravissants modèles d'un style romantique ancien coutent chacun environ une quinzaine d'euros. Si vous êtes à la fois adeptes des broderies et autres canevas, et amateurices de sirènes, vous savez à présent quoi faire ! :-)

broderie sirène -Mirabilia - MD151-renaissance-mermaid

Posté par terryjil à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 mai 2018

illustration pour l'habitat des sirènes, étape finale

Perle-Monde 6 net

Voilà, enfin terminé! Au-dessus, l'avant-dernière-étape; ci-dessous l'illustration finie avec les cernes!

Comme prévu, les couleurs sont assez atroces ^^;; et pourtant j'ai essayé de me restreindre...

Perle-Monde 7 net

Posté par terryjil à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,